Facebook Image

Les bourses de la Fondation ANAKO

POUR LA CONSTITUTION DES MÉMOIRES AUDIOVISUELLES DES CULTURES DE TRADITION ORALE EN VOIE D’EXTINCTION

La Fondation ANAKO soutient les projets qui permettent de contribuer à la constitution, à la sauvegarde et à la transmission des patrimoines culturels, des traditions orales, et des mémoires des peuples, des communautés tribales, des ethnies, des modes de vie les plus menacés et des cultures en voie d’extinction ou de transformation profonde.

Chaque année la Fondation attribue une ou plusieurs bourses Anako

Elles permettent aux lauréats d’acquérir les moyens techniques et financiers leur permettant de concrétiser des projets audiovisuels, des études ethnographiques, ou des travaux de recherche et de numérisation d’archives qui visent à recueillir et à préserver la mémoire de traditions, de cultures, de connaissances et de rituels en voie d'extinction. Ces projets pourront être portés par les communautés directements concernées et les associations qui les représentent ou par des personnes individuelles qui ont l'intention d'oeuvrer en concertation avec les communautés autochtones concernées par le projet, de mettre leurs travaux à leur disposition, et de permettre à un ou plusieurs membres de ces communautés de s'impliquer dans la réalisation et la concrétisation de ces projets.

Les bourses ANAKO

Elles sont constituées d’un apport en numéraire de mille à trois mille euros selon le projet.

Elles peuvent être complétées dans certains cas par un prêt de matériel de tournage et d’enregistrement et la mise à disposition des consommables qui lui sont attachés (cassettes Hd, cartes mémoires, disques durs), voire d’une formation ou d’un complément de formation aux techniques audiovisuelles lorsque le besoin s’en ferait sentir.

Délais de dépôt et de traitement des demandes

- Les dossiers de demande doivent être déposés entre le 1er Janvier et le 31 Décembre de l’année en cours.

- Ils seront étudiés par le comité de selection de la Fondation ANAKO sous un délais de deux à trois mois.

- Les résultats seront annoncés aux éventuels lauréats entre le 1er mars et le 30 avril de l’année suivante.

Les bourses seront officiellement annoncées et remises aux lauréats à l’occasion de la cérémonie de clôture du prochain festival du film ethnographique du Loudunais. Les lauréats s’engageant à être présents lors de cette cérémonie pour recevoir leur bourse.

- Les bourses seront attribuées pour 60% le jour de la remise officielle, et pour 40% lors de la remise par le lauréat à la Fondation d’une copie numérique du matériel images, sons et écrits collectés sur le terrain pendant la concrétisation du projet.

- Les projets devront être, sauf dérogation accordées par la Fondation ANAKO,

concrétisés dans un délais maximal de deux années après leur attribution. Les bourses seront remboursables dans leur intégralité à la Fondation ANAKO en cas de non concrétisation du projet dans le délais impartis ou si le réglement encadrant les bourses Anako n’était pas respecté.

bourse-anako-2

Les bourses seront attribuées prioritairement:

  • à des projets intégrant une participation effective des personnes, groupes et populations locales concernées et présentant une pertinence ou un caractère d’urgence.
  • à des projets présentant un intérêt particulier pour la constitution, la préservation, la sauvegarde et la transmission des savoirs, rituels et connaissances transmis par la tradition orale.
  • à des projets s’intéréssant à des ethnies, des nations, des peuples et des cultures qui ne disposent pas encore de suffisamment de matériels ethnographiques, d’études, et de témoignages audiovisuels sur les pans culturels de leurs patrimoines immatériels en voie de transformation ou de disparition sur l’autel de la mondialisation.

Comment déposer votre demande ?

Vous pouvez nous faire parvenir votre dossier de demande par email ou par courrier à:

Fondation ANAKO

4, rue moque souris

86200 LOUDUN - FRANCE

Votre demande devra comporter :

  • Votre CV, accompagné d’une photo récente, de votre état civil et vos coordonnées
  • Une lettre de motivation détaillée et argumentée
  • La description détaillée de votre projet:

Elle devra comprendre :

  • une note d’intention du porteur du projet.
  • En cas de projet de films, une note précisant le traitement filmique choisi
  • Un récapitulatif mentionnant les partenariats envisagés, ceux déjà obtenus, et décrivant sous quelle forme la participation et l’implication des personnes, groupes et populations locales concernées par le projet sera effective dans sa réalisation.
  • un budget prévisionnel
  • un plan de financement
  • un calendrier
  • un descriptif des voyages, projets et initiatives déjà effectués, réalisés ou engagés par le bénéficiaire.
  • Une bibliographie et une filmographie pour les candidats qui ont déjà oeuvré à l’écriture de livres et à la réalisation de films documentaires.

Les porteurs des projets présélectionnés seront invités, à chaque fois que faire se pourra, à rencontrer les responsables de la Fondation et du comité de séléction.

Conditions d’attribution d’une bourse ANAKO

Aucune condition de nationalité ni limite d’âge n’est requise.

Avant toute attribution définitive d’une bourse ANAKO, une convention de partenariat devra être signée entre le ou les bénéficiaires de la bourse et la Fondation ANAKO.

Cette convention prévoiera notamment :

  • La mise à disposition de l’ensemble du matériel audiovisuel collecté ou réalisé pour le projet à la Fondation ANAKO qui en assurera la conservation et pourra le mettre à la disposition des communautés locales concernées et du public à travers ses plateformes internet, son ethno-musée et les structures et associations dont elle est partenaire.
  • La possibilité pour la Fondation et la structure de production audiovisuelle qui la soutient de proposer prioritairement pour certains projets, dont le contexte et la qualité le permettraient, un nouveau partenariat dans le cadre d’une production audiovisuelle à venir destinée à la télévision et à la distribution internationale. Ce partenariat pourra prendre la forme d’un contrat de co production, d’auteur ou de réalisateur selon le contexte choisi par les différents partenaires qui resteront libres de l’accepter et de s’y engager ou non.

Infos suppl.