Actions et programmes de terrain

Soutien aux programmes de terrain de l’association ICRA, mouvement de solidarité avec les peuples autochtones.

De par le monde, les peuples premiers voient leur existence menacée et leurs droits bafoués : colonisation des terres, destruction des forêts nourricières, pollution environnementale, négation des cultures et des identités socio-politiques. Pygmées d’Afrique, Aborigènes d’Australie, Amérindiens d’Amazonie, Négritos d’Asie du Sud-Est sont menacés de disparition physique et culturelle.  

Aujourd’hui, ces peuples s’organisent et luttent pour faire entendre leurs voix. Ils demandent le droit de vivre leurs différences dans la dignité, le respect de leurs organisations sociales et de leurs systèmes symboliques, la fin de l’exploitation sauvage des ressources de leurs territoires avec lesquels ils vivent en harmonie depuis la nuit des temps.

Nos programmes de terrain

Au travers de ses deux départements, AKASSA (Agir avec les peuples oubliés) et FMCA (Fonds Mondial pour la sauvegarde des Cultures Autochtones), ICRA International initie des programmes de terrain afin de :

• mettre en place, avec les populations autochtones et uniquement sur leur proposition, des programmes d’aide à l’autosuffisance alimentaire, éducative, médicale et sanitaire.

• soutenir les initiatives des communautés autochtones pour le recensement, la sauvegarde et la promotion des mémoires et des cultures autochtones afin d’encourager la transmission de leurs patrimoines culturels, de leurs langues et de leurs traditions orales.

Ces programmes de terrain, gérés par les populations, visent à une plus grande autonomie des communautés afin qu’elles puissent conserver leur mode de vie originel et évoluer à leur propre rythme. Ils constituent également un pôle d’échange pour la connaissance et la sauvegarde du patrimoine culturel de l’humanité et une contribution importante au renouveau du dialogue des civilisations.

Parmi les programmes de terrain soutenus conjointement par ICRA International et par la Fondation ANAKO :

– Le soutien sanitaire et scolaire chez les Bakola Bagyéli du Cameroun à travers la formation d’une auxiliaire de santé et la création d’un lieu d’accueil pour les enfants scolarisés.

– Le soutien scolaire pour les Khiamnungan Nagas de Birmanie (Myanmar) à travers un lieu d’hébergement à Kohima (Nagaland indien) pour les étudiants naga de Birmanie

– Le soutien aux enfants des rues de Kathmandu avec l’association népalaise Khushi

– Le soutien scolaire aux enfants Karen de Birmanie (Myanmar)

– Le soutien scolaire aux enfants Mentawai de l’île de Sibérut en Indonésie à travers les écoles de la jungle.

– Soutien au mode de vie nomade chez les Peuls Wodaabé

– Le financement d’une infirmerie nomade chez les Touaregs

– Le soutien à l’autosuffisance alimentaire à travers un projet d’agriculture biologique pour la communauté Zoqué du Chiapas